FR • DE

Pour ses 120 ans, LAMPE BERGER devient MAISON BERGER PARIS


En 1898, afin de répondre à une préoccupation majeure de l’époque, l’asepsie des hôpitaux, Maurice Berger invente le système de diffusion par catalyse, pour lequel il dépose un brevet. Cette technologie révolutionnaire, qui purifie l’atmosphère des pièces fermées, à laquelle lui vient l’idée lumineuse d’ajouter du parfum, s‘applique bientôt à un usage privé donnant naissance à la société Lampe Berger.

«La petite lampe qui élimine les odeurs désagréables» a connu son apogée dans les années 1930: le parfum procurait un plaisir aromatique. Revisitée par des designers de renom, adoptée par des grandes figures du monde des arts (Coco Chanel, Picasso, Colette ou Jean Cocteau), elle devint peu à peu une icône de style, appréciée autant pour ses lignes élégantes que ses fragrances délicates.

Aujourd'hui, plus de 5 millions de litres de parfum et 800’000 lampes sont vendus dans le monde entier. Plus d'un siècle après la création de la marque, ces chiffres sont une incroyable réussite. L'entreprise française, présente depuis le début, bénéficie de son attrait mondial: ses produits sont vendus dans 56 pays dans plus de 7’000 points de vente. Face à un tel succès, les suiveurs de Maurice Berger ont décidé de continuer à explorer cet univers particulier avec de nouveaux objets de design tels que des bouquets parfumés, des bougies et bien plus encore.

L’appellation « Lampe Berger » ne reflétant donc plus toute la diversité des créations de la marque, celle-ci choisit aujourd’hui le nom de « Maison Berger Paris ». Hommage à un lieu unique de création et d’inspiration autour d’une passion française pour les arts et la parfumerie d’intérieur.

Maison Berger / Lampe Berger